Aménagement et Environnement

Rôle du pôle Patrimoine bâti & travaux en régie

Le pôle effectue les travaux et la maintenance technique des bâtiments (au total 104 350 m²).
Il est structuré en équipes par domaine : Patrimoine bâti et travaux, Maçonnerie-carrelage-peinture-plâtrerie-plaquisterie,
Menuiserie, Plomberie, Électricité, Agents polyvalents.

Les agents gèrent notamment :
– les constructions et les aménagements nouveaux,
– les programmes de rénovation,
– la maîtrise des consommations d’énergie,
– les contrats annuels de vérification (électricité, incendie, chaufferies, alarmes, ascenseurs, portes automatiques, extincteurs…),
– les travaux en régie (en interne) en se coordonnant entre différents corps de métiers,
– un agent réalise la maintenance du parc d’horodateurs.

>> Formulaire de demande d’arrêté à compléter

Le point sur les grand chantiers

Travaux de voirie et réseaux

RETORNES
Printemps 2018.
Première couche d’enrobé effectuée, tapis définitif l’an prochain, après le déplacement d’un transformateur électrique.

BUDGET : 193 875 € HT

CASSIOZ
Printemps 2018.
Maillage du réseau d’eau potable avec celui de Praz et réalisation de trottoirs jusqu’au carrefour de Tirecorde à Praz réalisés. Dépose des câbles aériens et enfouissement des réseaux au printemps 2018.

BUDGET : partagé avec Praz.

ROUTE DU JAILLET
Printemps 2018.
Tapis définitif de la route, après la construction d’un mur pour soutenir la chaussée cet automne.

BUDGET : 208 000 €

RUE DE LA POSTE
Printemps 2018.
Reprise du chantier de remplacement de câbles et déploiement de la fibre optique, puis enrobé définitif courant 2018.
BUDGET : RÉALISÉ PAR ENEDIS ET LE SYANE

SECTEUR PALAIS
Terminé mi-décembre 2017.
Changement d’un câble électrique ancien, mais structurant, qui est à l’origine de pannes, allée cavalière, rue de la Plaine et route départementale.

BUDGET : RÉALISÉ PAR ENEDIS (EX ERDF)

Aménagement paysager

LE PALAIS
Cet automne.
Plantation de 1000 plantes adaptées au climat sur 455 m² et pose de bâches, de bordures, de copeaux, gravillons et galets, effectués par les services.

BUDGET : 15 000 €

Amélioration et rénovation de bâtiments communaux

CHALET DE LA LIVRAZ
Printemps 2018.
Seconde tranche de la reprise de la terrasse et de l’éclairage extérieur, première tranche réalisée à l’automne, par les services Montagne et pôle Bâti.

BUDGET : 17 500 €

ÉCOLE HJLM
Réalisé pendant les vacances de la Toussaint.
Sécurisation de l’école avec une clôture rigide, un visiophone, des films occultants.

BUDGET : 30 000 €

D’octobre à décembre 2018.
Nouvelle couverture de la partie basse du toit, remise aux normes, isolation, reprise des descentes d’eaux pluviales.

BUDGET : 150 000 €

Parkings

PARKING DE ROCHEBRUNE
Terminés fin novembre 2017.
Rénovation des toilettes par le pôle Bâti, à la suite de dégradations.

BUDGET : 3 200 €

PARKING DU VILLAGE
Terminés fin novembre 2017.
Changement de l’éclairage et passage à des leds. Opération également réalisée au parking de l’Office de tourisme.

BUDGET : 7771 €

PARKING DU CASINO
Printemps 2018.
Installation d’urinoirs et de cabines avec toilettes autonettoyantes (dont un pour les personnes à mobilité réduite).

BUDGET : 39 900 €

Travaux de l’église

Depuis le début du mois de décembre, la bâche de l’échafaudage installée pour les travaux de l’église Saint-Jean-Baptiste est recouverte d’un support publicitaire. Une pratique qui permet de  financer une partie du coût de la rénovation.

Les travaux sur les charpentes et les toitures de l’église de Megève se poursuivent en plein coeur du village. Ils se concentrent actuellement sur le clocher, le choeur et la sacristie.

Le 3 décembre, la bâche de protection de l’échafaudage qui sert aux travaux a été recouverte d’un support publicitaire. Jusqu’à la fin du mois de mars, trois annonceurs vont se succéder sur cet emplacement.

Dans le contexte actuel, où les finances des communes sont de plus en plus contraintes, cette pratique se démocratise et a d’ailleurs été encadrée dans le Code du patrimoine. L’ensemble des  recettes de la vente de l’espace servira exclusivement à financer la rénovation. Ainsi, pour les quatre mois d’hiver, 190 000 euros au total vont être versés par trois annonceurs consécutifs. Pour mémoire, le budget total des travaux se monte à 2,7 millions d’euros.

Rôle du pôle

Le pôle reçoit les demandes d’investissements publics et privés, analyse l’opportunité politique et la faisabilité technique et juridique des projets. Ensuite, il organise, coordonne, budgète et planifie les projets. Enfin, il en assure la communication.

Pour tous les projets transversaux de Megève, des petits groupes de travail sollicitant différents pôles sont constitués.
Les pôles régulièrement impliqués sont les pôles Bureau d’Etudes (BE), le pôle chargé de l’urbanisme et le foncier (DAD), les Affaires juridiques, les Finances, le pôle Communication.
Pour l’aménagement de l’espace public (ouvrages, voirie, réseaux…), les régies Eau et Assainissement et le pôle Espaces Publics de Proximité (EPP) sont très sollicités.

Bureau d’Études

Le bureau d’études est un pôle central et transversal. Composé de personnes au profil « études » dans les différents domaines (aménagement/analyse, bâti, topographie/VRD), il reçoit les demandes publiques ou privées et en étudie la faisabilité.
Il organise les collaborations avec les autres pôles afin de dérouler les missions confiées sur les projets.
Le pôle peut assurer des études techniques et administratives complètes ou partielles pour ensuite déléguer à d’autres bureaux externes ou d’autres pôles qui réaliseront les travaux.

Grâce aux éléments transmis par les autres pôles, il assure également la centralisation des données au sein de la DGAAE via un Système d’Information Géographique et l’Intranet afin d’optimiser les réflexions menées sur le territoire.
Il participe ainsi à de nombreux projets transversaux et propose son assistance technique à la DGAAE et aux autres services communaux et se voit assister d’autres entités (CCAS, SEM, partenaires privés).

Aucune offre en cours

Le tri sélectif à Megève

Le tri et la collecte des déchets est assuré par la Communauté de Communes du Pays du Mont Blanc.

Le dépôt des déchets s’effectue à l’intérieur de mazots (petits chalets) disséminés sur le territoire de la commune. On trouve dans chacun d’eux plusieurs conteneurs à ordures ménagères : un pour le tri sélectif, un pour le verre et un autre pour les emballages.

Une fiche signalétique est apposée sur chaque conteneur :

  • couvercle jaune pour les emballages
  • pas de couvercle pour les ordures ménagères
  • couvercle vert ou bleu pour les verres

Différents points de collecte sont aujourd’hui en service, répartis en 4 grandes zones. Grâce aux liens suivants, retrouvez le mazot le plus proche de votre domicile :

  • Centre Village (1-8)
  • Mont d’Arbois (9-17)
  • Route de la Cote 2000 (18-19)
  • Cassioz (20-21)

Pour le confort de tous, quelques règles de base doivent être respectées :

  • Les sacs d’ordures ménagères doivent être hermétiquement fermés
  • Il est interdit de déposer des cartons, palettes, encombrants à l’intérieur ou à proximité des chalets ou mazots
  • Tout dépôt en dehors des emplacements prévus est passible de sanctions (code de l’environnement Article L541-3)

Pour les huiles, batteries, liquides divers, la déchetterie n’accepte que 2 mètres cube de déchets par jour et par usager. Pour des travaux importants, il est conseillé de louer des bennes (pages jaunes) et de contacter la police municipale pour les modalités pratiques.

Déchèteries du Pays du Mont Blanc

  • Megève
  • Toute l’année
    Lundi au samedi, de 8h15 à 11h45 et de 13h30 à 18h15
    Fermé le dimanche et les jours férié
  • Sallanches

Horaires d’hiver (de novembre à mars)
Lundi au Samedi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00
Dimanche de 10h00 à 12h00
Fermé les jours fériés

Horaires d’été (d’avril à octobre)
Lundi au jeudi de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h30
Vendredi et samedi de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00
Dimanche de 9h00 à 12h00
Fermé les jours fériés

  • Passy

Horaires d’hiver (de novembre à mars)
Lundi de 14h00 à 18h00
Mardi au samedi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00
Fermé le dimanche et les jours fériés

Horaires d’été (d’avril à octobre)
Lundi de 14h00 à 19h00
Mardi au samedi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00
Fermé le dimanche et les jours fériés.

  • Saint Gervais

Horaires d’hiver (de novembre à mars)
Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14h00 à 18h00
Mercredi et samedi de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00
Fermé le dimanche et les jours fériés

Horaires d’été (d’avril à octobre)
Lundi au samedi de 10h00 à 12h00 et de 14h30 à 19h00
Dimanche de 10h00 à 12h00
Fermé les jours fériés

Un nouveau règlement de fonctionnement :

acces decheteries

Le conseil communautaire du 27 septembre a adopté le nouveau règlement des déchèteries qui prend en compte les dernières évolutions liées à la mise en place du contrôle d’accès par lecture de plaques.

Quels sont les changements ?

  • L’inscription est obligatoire pour accéder aux 4 déchèteries du Pays du Mont Blanc
  • Les 4 déchèteries sont réservées aux particuliers et entreprises du territoire ou ayant un chantier sur l’une des dix communes
  • Seuls les véhicules immatriculés et de moins de 3,5T sont autorisés (quads et autres véhicules sans plaque avant peuvent accéder mais prévoir l’installation d’une plaque lors de la venue en déchèterie)
  • Pour les professionnels :
    • les dépôts sont facturés à partir du 1er janvier 2018 au plus tard
    • certains déchets restent gratuits : cartons, ferrailles, huiles végétales…
    • les déchets dangereux (solvants, peintures…), les pneumatiques, les huiles minérales sont désormais interdits. Les professionnels doivent se rapprocher des filières spécifiques existantes (distributeurs ou prestataires spécialisés).

L’ensemble du règlement est consultable et téléchargeable sur www.ccpmb.fr rubrique déchets ou peut être envoyé sur demandé à dechets@ccpmb.fr.

Contacts
B. CAZENAVE, contact technique – 06 29 77 44 24, b.cazenave@ccpmb.fr

Régie des Eaux

La régie gère l’alimentation en eau potable par le réseau public, depuis les captages et forages jusqu’aux compteurs des abonnés ce qui implique toutes les opérations de : stockage, traitement, régulation, entretien des réseaux, facturation, encaissement…
Elle organise le partage de la ressource entre l’alimentation humaine, la production d’électricité par la turbine et la production de neige de culture. Elle représente 85km de réseau d’eau potable et 65km de branchements.

Téléphone d’urgence 7j/7 : 04 50 91 09 09
regiedeseaux@megeve.fr

Réglez en ligne vos factures pour la Régie des Eaux de Megève.

Régie Assainissement

La régie gère la surveillance des installations individuelles et collectives d’assainissement à l’exclusion du traitement qui est géré par la station d’épuration (STEP) par l’intermédiaire du SIVU Megève / Praz sur Arly.

Elle est chargée de facturer à l’usager le traitement qu’elle reverse au SIVU. Elle organise la collecte des eaux usées, l’entretien du réseau, la gestion des eaux pluviales, la facturation et l’encaissement des abonnés…
Elle représente 74km de réseaux d’eaux usées et 43,5km de réseaux d’eaux pluviales.

>> Formulaire de demande de raccordement

La STEP (Station d’épuration)

La station d’épuration Megève/Praz-Sur-Arly est gérée par un SIVU (Syndicat intercommunal à vocation unique).

Monsieur Daniel GROULT
196 Route des Grabilles
74120 PRAZ-SUR-ARLY
Tél. : 04 50 21 47 58
Fax : 04 50 21 81 41
step@megeve.fr

Administration :
Monsieur Benoit RAVIX
1 Place de l’Eglise
74120 MEGEVE
Tél : 04 50 93 29 29
Fax : 04 50 93 07 79
sivu.megeve-praz@megeve.fr

Missions :

  • Traitement des eaux usées
  • Traitement de l’air dans la station
  • Traitement des boues

Capacité :

  • 50 000 équivalent habitants
  • Capacité d’entrée d’eaux usées:1 700 m3/heure
  • Capacité de traitement de l’air: 30 000 m3/heure
  • Quantité de boues traitées: 800 tonnes de boue séchée

Jours et heures d’ouverture de la station d’épuration de Megève/Praz-sur-Arly :

Du lundi au jeudi : 7h30 – 12h00 / 13h30 – 16h30

Le vendredi : 7h30 – 12h30

Rôle du Pôle

Il se charge des instructions d’occuper le sol (autorisations, permis, certificats d’urbanisme…) et du suivi des contentieux. Il met en œuvre la politique foncière de la commune : transactions, déclarations d’utilité publique et droits de préemption.
Il élabore le POS (Plan d’Occupation des Sols) et sa transformation en PLU (Plan Local d’Urbanisme).

Un patrimoine paysager varié

Megève est engagée dans une démarche de valorisation de son environnement depuis plusieurs années. La particularité de sa géographie, de son fleurissement et la valorisation de son cadre de vie a amené la municipalité à s’investir dans la démarche de labellisation Villes et Villages fleuris. Les efforts effectués ont permis à la commune d’obtenir la 4e fleur. Il s’agit d’une  reconnaissance du travail effectué par tous les acteurs pour le développement et le rayonnement de notre station.

La commune a mis en place un fleurissement varié et adapté aux saisons. L’altitude et les conditions climatiques cadrent avec rigueur les conditions de plantation. La combinaison des espaces boisés et l’herbage des montagnes qui entourent Megève, apporte un aspect naturellement verdoyant.
Le plan de fleurissement est dressé suivant des axes et des temps forts avec une thématique de couleur notamment sur la place du village.
Celle-ci est retenue en concertation avec les commerçants qui sont les principaux acteurs de la mise en valeur du centre.

Palmarès concours de fleurissement 2017

Un contrat de rivière repose sur une forte mobilisation des élus locaux, des riverains et des usagers sur un territoire cohérent autour d’un projet commun pour réhabiliter et valoriser leur patrimoine aquatique.

Des objectifs collectifs sont définis. Ils sont ensuite traduits dans un programme d’aménagement et de gestion tirant parti des potentialités écologiques du cours d’eau.

Le calendrier du programme se déroule généralement sur cinq ans.

L’agence de l’eau, le département, la région et l’État contribuent fortement à son financement.

Institué par la circulaire du ministre de l’Environnement du 5 février 1981, le contrat de rivière s’est progressivement enrichi et adapté.

Depuis 1981, plus de 150 contrats de rivière et de baie ont été engagés dont une cinquantaine sont achevés. Plus de 10 % du territoire national est concerné, principalement dans le Sud de la France.

Le Syndicat Mixte du Bassin Versant de l’Arly – SMBVA

En savoir plus

Le Syndicat Mixte SM3A

En savoir plus

Un projet en faveur de la préservation et de la gestion durable de la ressource en eau en montagne, dans un contexte de changement climatique global.

L’Observatoire fédère scientifiques, élus et gestionnaires de l’eau autour de la question fondamentale du rôle des massifs pour la préservation de la ressource en eau.
L’objectif est d’améliorer la connaissance du fonctionnement des hydrosystèmes d’altitude, de permettre l’élaboration d’outils de gestion pour un développement du territoire qui soit durable et d’anticiper les effets liés au changement climatique dans les Alpes.

Initiative en lien avec les territoires et les autorités chargées de la gestion de l’eau, l’Observatoire encourage l’innovation et les actions sur des sites d’application. L’action est concentrée autour de trois volets thématiques :

  • Le partage de la ressource en eau et la conciliation des usages (volet initié en 2010 sur le site de Megève-Haut Arly) ;
  • La préservation des zones humides, torrents et lacs de montagne (volet initié en 2011 sur le site des Gets) ;
  • L’évolution des masses d’eau et des risques liés à l’eau (volet en cours d’émergence).

En savoir plus